Le choix d'une église

"Et moi, je te le dis que tu es Pierre , et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle." (Matthieu 16 : 18)

     Ce n'est pas l'étiquette qui fait l'Eglise ! Une bonne église (ou bien groupe de chrétien) est une église dont les enseignements sont véritablement fondés sur la Parole de Dieu, qui est conduite par le Saint-Esprit. Les membres de l'Eglise doivent être animés par la vie de Jésus-Christ, produisant le fruit de l'Esprit (1Timothée 4 : 6 ; 13-16).

     Des milliers de dénominations religieuses prétendent suivre Jésus-Christ. Cependant, elles enseignent des "évangiles" différents, et sont en désaccord sur d'innombrables points de doctrine.

     Jésus-Christ est-il le chef de toutes ces dénominations ? Comment reconnaître la véritable église ? Quelles sont les caractéristiques de la véritable église de Dieu ?

    L'Eglise est présentée comme le peuple de Dieu (1Corinthiens 1 : 2 ; 10 : 32 ; 1 Pierre 2 : 4-10). L'assemblée des croyants rachetés sont des pélerins qui n'appartiennent plus à cette terre, et dont la fonction primordiale consiste à jouir d'une communion personnelle avec Dieu. Ils doivent chercher Dieu assidûment et désirer de tout leur coeur sa présence et sa grâce (Hébreux 11 : 6).

     L'Eglise est le temple de Dieu et du Saint-Esprit "Jésus-Christ lui-même étant la maîtresse pierre du coin, en qui tout l'édifice, bien ajustée ensemble, crît pour être un temple saint dans le Seigneur ; en qui, vous aussi, vous êtes édifiés ensemble, pour être une habitation de Dieu par l'Esprit." (Ephésiens 2 : 21-22 Darby).

L'Eglise de Dieu est celle qui doit :

     Recevoir la Sainte Bible comme étant la Parole inspirée de Dieu (2 Timothée 3 : 15-16 ; 2 Pierre 1 : 21).

     Croire dans l'unité du seul vrai Dieu, vivant existant éternellement par lui-même qui s'est révélé comme Un en trois personne ( Exode 3 : 14 ; Matthieu 28 : 19 ; Jean 8 : 5-7).

     Croire dans la chute de l'homme, créé pur et innocent, mais tombé dans le péché par transgression volontairement (Genèse 1 : 26-31 ; 3 : 17 ; Romains 5 : 12-21).

     Croire dans le salut en Jésus-Christ qui mourut pour nos péchés et ressuscita. La rédemption est acquise par son sang (Romains 10 : 8-15 ; 1 Corinthiens 15 : 3-4 ; Tite 2 : 11 ; 3 : 5-7).

     Recevoir le baptême par immersion ordonné à ceux qui sont passés par la repentance et qui on reçu Jésus-Christ comme leur Sauveur et Seigneur (Matthieu 28 : 29 ; Marc 16 : 16 ; Actes 10 : 17-48).

     Croire dans le baptême du Saint-Esprit dont le signe initial est le parler en langues (Actes 2 : 4-8 ; 10 : 44-46 ;19 : 6).

     Croire aux dons du Saint-Esprit et les différents ministères selon le Nouveau Testament (Éphésiens 4 : 11-12 ; 1 Corinthiens 12).

     Croire dans la sainteté de Pierre (Pensée, parole, conduite), dans l'obéissance au commandement divin (1 Pierre 1 : 15-16 ; 1 Thessaloniciens 5 : 23 ; 1 Jean 2 : 6).

     Croire dans dans la guérison divine acquise par le sacrifice de Jésus au Calvaire (Esaïe 53 : 4-5 ; Matthieu 8 : 16-17 ; Marc 16 : 16 ; Jacques 5 : 14).

     Prendre la Sainte Cène ou communion sous les deux espèces ordonnées à tout croyant jusqu'au retour du Seigneur (1 Corinthiens 11 : 23-25 ; Luc 22 : 14-20).

     Croire dans la seconde venue pré-millénaire du Seigneur Jésus-Christ lui-même, espérance bénie placée devant tout croyant (1 Corinthiens 15 : 20-24 et 51-57 ; 1 Thessaloniciens 4 : 13-17 ; Apocalypse 20 : 11-15).

     L'Église de Jésus-Christ croit dans la Sainte Bible comme étant la Parole inspirée de Dieu et restons dans la foi évangélique loin du Modernisme, de la Haute Critique, de la Nouvelle Théologie et de tout ce qui tend à saper la foi basée sur Jésus de Nazareth, le Fils de Dieu.

     Elle condamne toute extravagance et tout fanatisme sous n'importe qu'elle forme et proclamons l’Évangile intégral dans sa simplicité, sa puissance éternelle et la confiance absolue dans toutes les déclarations scripturaires.


René Barrois