La puissance de Christ

21/06/2019 10:16

La puissance de Christ :

 

sauve « … C’est moi qui ai promis le salut, c’est moi qui est le pouvoir de délivrer. » ( Ésaïe 63 : 1-6)

 

Ces versets nous dévoilent la description du jugement du monde impie. Édom représente toutes les puissances du monde qui s’opposent à Dieu et aux croyants. Seul les enfants de Dieu seront sauvés par la puissance de Jésus-Christ, qui a payé la rançon un grand prix pour le pardon des péchés. L’ennemi sera vaincu et foulé comme on foule le raisin au moment de la vendange. Jésus lancera la faucille du jugement sur ce monde impie rempli d’iniquité (Apocalypse 14 : 17-20 ; 19 : 20). C’est l’ardente colère de Dieu qui a horreur du péché.

 

pardonne « … Car lequel est le plus aisé, de dire : tes péchés sont pardonnés,ou de dire : lève toi et marche ? … Le Fils de L’homme a sur la terre le pouvoir de pardonner les péchés... » (Matthieu 9 : 1-6)

 

Jésus est le Maître absolu du pardon. Pour croire à la possibilité du pardon, il faut croire en celui qui a tout accompli à la croix,l’œuvre parfaite et complète pour le pardon. Il accompagne et soutien les croyants dans le pardon envers ceux qui nous ont offensés. En demandant au Père de pardonner aux deux malfaiteurs qui sont à ses côtés au moment de la crucifixion « Père, pardonne-leur : ils ne savent pas ce qu’ils font » (Luc 23 : 34), c’est la parole du triomphe, il en est l’exemple suprême.

Pardonner est une des premières bénédictions reçues de Dieu qui a pardonné dans le Christ. Le chrétien est appelé à en faire autant :

« Supportez-vous les uns les autres, et, si l’un a sujet de se plaindre de l’autre, pardonnez-vous mutuellement. Le Seigneur vous a pardonnés : faites de même. » (Colossiens 3 : 13). Jésus s'est souvent servi d'éléments naturels créés par Dieu pour prouver et manifester sa puissance, instruire, expliquer, les vérités spirituelles :

 

est infinie « Jésus, s’étant approcher, leur parla ainsi : « Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. » (Matthieu 28 : 18)

Cette puissance infinie est l’action manifestée par la force du Saint-Esprit qui intervient dans la vie des croyants fidèles. Pour qu’ils puissent savourer d’une grande mesure de grâce divine, triompher de Satan et du péché qui les entourent, témoigner avec force pour l’avancement de l’Évangile afin qu’un grand nombre obtienne le salut. « Et quelle est envers nous qui croyons l’infinie grandeur de sa puissance, se manifestant avec efficacité par la vertu de sa force. » (Éphésiens 1 : 19).

sur la nature Jésus leur dit : « Où est votre foi ? » Saisis de frayeur et d’étonnement ils se dirent les uns aux autres : « Quel est donc celui-ci, qui commande même le vent et à l’eau, et à qui ils obéissent ? » (Luc 8 : 25). Jésus apaise la tempête, le vent lui obéit.

Jésus maudit le figuier qui ne porte pas de fruits (Matthieu 21 : 18-22).

 

sur l'eau  Il marche sur l’eau (Luc 8 : 25). L’eau lui obéit, les vagues disparaissent (Luc 8 : 25).

Il changea l’eau en vin au noce de Cana (Jean 2 : 2-11).

Il est l’eau qui étanche la soif et mène à la vie éternelle (Jean 4 : 13-14). 

Jésus est la source d'eau vive qui procure la vie éternelle. De lui, jaillit les fleuves de l’Esprit-Saint. (Jean 7 : 37-38).

 

sur la vie des hommes Jésus guérit toutes les maladies, ressuscite les morts, pourvoit à la nourriture des hommes...

Les lépreux (Matthieu 8 : 1-4 ; Luc 17 : 11-19).

Les paralytiques (Matthieu 8 : 5-13 ; Marc 2 : 1-12, 3 : 1-6).

Les démoniaques (Matthieu 9 : 32-34 ; Marc 5 : 1-20)

La résurrection des morts (Luc 7 : 11-17 ; Jean 11 : 1-44 ; Luc 8 : 40-42 , 49-56).

Relève les infirmes (Jean 5 : 1-18).

Pourvoit à la nourriture des hommes ( Marc 6 : 30-44, 8 : 1-10).

Maladie de longue durée (Luc 8 : 42-48, 13 : 10-17).

Les aveugles recouvrent la vue ( Matthieu 20 : 29-34).

Les sourds entendent (Marc 7 : 31-37).

« Jésus est le même hier, aujourd’hui, et éternellement. » (Hébreux 13 : 8). La vérité que Jésus ne change pas, que sa puissance est toujours la même, nous donne une attache sûre à notre foi. Les miracles d’hier sont toujours présents en ce siècle. - René Barrois

© 2013 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode