Le Christ inséparable

07/12/2017 16:36

Le Christ inséparable

 

«... et voici, je suis avec vous tous le jours, jusqu’à la fin du monde. » (Matthieu 28 : 20).

 

Les croyants sont constamment entre les mains de Jésus-Christ. Le Seigneur demeure auprès de chacun de ses enfants fidèles à travers la présence et la puissance du Saint-Esprit.

 

Nous sommes accompagnés par le présence de Christ :

 

C’est la promesse de l’assurance que Jésus-Christ œuvre dans la vie des croyants et leur enseigne à obéir à ses commandements. Il s’occupe personnellement de ses enfants, il est présent en tout temps et toutes circonstances en chacun par le moyen du Saint-Esprit et de sa Parole. Ainsi Jésus est notre aide et notre intercesseur dans le ciel (Jean 14 : 16-20). Cette présence aide les chrétiens pour les conduire au ciel « Je suis avec toi, et personne ne mettra la main sur toi pour te faire du mal. » (Actes 18 : 10). Nous sommes dans la présence spirituelle, invisible, mais réelle du Seigneur Jésus-Christ. Nous devons puiser une ferme certitude de communion avec lui qui notre seule source d’encouragement car en l’absence physique du Seigneur, l’Écriture nous dit que Jésus prie « le Père, et il vous donner un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellemnt avec vous. » (Jean 14 : 16).

 

Nous sommes tenus ferme par sa main et aucune puissance ne peut séparer :

 

« Je leur donne la vie éternelle ; et elles ne périront jamais, et personne ne peut les ravir de la main de mon Père. » (Jean 10 : 28). C’est une promesse particulièrement importante pour tous ceux qui font partie du troupeau du Seigneur. Ils ne seront jamais bannis de l’amour ou de la présence de Dieu. Aucune puissance ennemie ou circonstance ne les détournera de la main du Bon Berger. Paul nous dit qu’aucun croyant ne devrait être surpris s’il passe par l’adversité, la persécution, la faim, la pauvreté et la désolation, car Dieu ne les abandonneras jamais, sans il les aime (Romains 8 : 35-39). Nous devons avoir l’assurance que, à travers toutes ces adversités, nous triompherons et nous serons plus que vainqueurs par le Christ Jésus « Car il nous a été fait grâce, par rapport à Christ, non seulement de croire en lui, mais encore de souffrir pour lui. » (Philippiens 1 : 29).

 

Nous sommes en communion permanente :

 

« Afin que tous soient un, comme toi Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu’eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m’as envoyé. » (Jean 17 : 21). Jésus prie pour non pas que les disciples « deviennent » un, mais qu’ils « soient continuellement un ». Il s’agit d’une unité qui est fondée, sur leur relation commune avec le Père et le Fils. En effet, la vie de tout croyant est une vie de parfaite communion avec le Père et le Fils. Jésus est le Berger, et le berger vit en permanence avec ses brebis.

Pour être en communion avec le Seigneur, nous devons le contempler, l’écouter par la méditation de sa Parole. Faisons sans cesse de nouvelles expériences avec le Seigneur, ainsi nous serons en communion constante avec Lui.

« Ceux qui sont en communion avec Dieu expérimentent sa grâce et vivent dans la sainteté en sa présence. » (1 Jean 1 : 6). (René Barrois).

 

© 2013 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode