L'idolâtrie

01/03/2017 17:28

L’Idolâtrie

 

« Tu ne feras pas d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, en bas sur la terre et qui sont dans les eaux plus bas que la terre » (Deutéronome 5: 8)

 

Qu’est-ce que l’idolâtrie ?

 

Quand l'homme perd la notion du seul vrai Dieu vivant , il a un vide intérieur et il est obligé de se faire l'image d'une divinité. Même les athées (sans dieu) sont religieux malgré eux, et idolâtrent un être ou de la matière. Cela se passe dans le cœur (zone le plus profonde et ignorée de nous-mêmes), puis dans la pensée et finalement se concrétise par une représentation sous une forme ou une autre. L'homme peut alors tomber dans I'idolâtrie la plus grossière, la cause première étant d'avoir perdu la réalité de Dieu.

 

L’idolâtrie est un péché qui revient sans cesse dans l’histoire d’Israël. La première mention en est faite en rapport avec Jacob et sa famille (Genèse 35: 1-4). La première mention biblique de l’idolâtrie de la maison d’Israël se trouve dans Exode 32: 1-6, lors de l’épisode du veau d’or. Pendant la période des Juges les Israélites se sont souvent tournés vers les idoles. Durant l’histoire du royaume divisé après la disparition de Salomon, nous voyons que tous les rois du royaume du nord ont été idolâtres, et que au sud, plusieurs l’ont également été.

 

La Bible nous enseigne que Jésus-Christ « est l’image du Dieu invisible » (Colossiens 1: 15). Nous n'avons pas d'autre image à adorer, nous n'avons pas d'autre intermédiaire, pas d'autre médiateur, que Jésus-christ seul (1 Timothée 2: 5). Mais attention, nous ne devons pas vénérer une forme de Jésus-Christ, car nous n'avons aucune description physique de lui. Par exemple, si nous prions en nous faisant une représentation mentale de quelqu'un, cette "image" devient une idole. Les films, les dessins, les tableaux peuvent nous influencer, surtout enfant.

 

L’image que nous avons du Seigneur Jésus, donc de Dieu, est une image spirituelle et morale. Jésus a dit : « Celui qui m'a vu, a vu le Père », et, lorsque nous rencontrons Jésus-Christ, nous rencontrons le Père qui se révèle par le Fils.

 

Il est difficile de comprendre pourquoi l’idolâtrie exerce une si grande fascination. L’idoles n’est rien en elle même « Les idoles des nations sont de l’argent et de l’or, elles sont l’ouvrage de la main des hommes. Elles ont une bouche et ne parlent point, elles ont des yeux et ne voient point, elles ont des oreilles et n’entendent point, elles n’ont point de souffle dans leur bouche. Ils leur ressemblent, ceux qui les fabriquent, tous ceux qui se confient en elles. » (Psaume 135: 15-18)

 

En général l’idole représente une créature qui consiste à élever une chose ou une personne à la première place dans notre vie et prend la place qui revient à Dieu.

 

Voici une liste de représentations que les idolâtres vénèrent :

 

Statues, crucifix, icônes, symboles, photos...

 

Des hommes ou des femmes, chacun peut avoir son idole : sportif, philosophe, politicien, enfant, époux (se), pape, gurus, acteur, chanteur... Il y a un nombre important de chanteurs et de groupes musicaux qui ont fait un pacte avec le diable ou qui ont été initiés dans une secte occulte. Par leur musique et les paroles qu'ils prêchent, ils incitent leurs fans à se livrer à Satan. Ceci est particulièrement flagrant dans le Hard-Rock, le black-métal, le gothic...

 

Des anges ou des saints : croire qu'on ne peut pas s'adresser directement à Dieu mais qu'il faut passer par des intermédiaires qu'on peut invoquer en cas de besoin. Saint Antoine, Saint Joseph, Saint Pierre etc…plus tous les saints "locaux"

Satan ou des démons : parler avec le diable, l'adorer, faire un pacte avec lui, ou bien encore vendre son âme au diable, faire des messes noires.

 

Les esprits se manifestent sous toutes sortes d'apparences. Pour les religieux, cela peut être la Vierge, Krishna, et pour les "durs", c'est sous une apparence de bouc, de serpent, de dragon... mais pour les enfants ce sont des formes plus gentilles telles que les fées, les lutins, le père noël... ainsi que 1es héros de dessins animés et de bandes dessinés. Selon les goûts et les âges, le diable a un échantillonnage d'idoles qui correspondent au besoin de chacun. Les enfants ont besoin de merveilleux, c'est normal et cela vient de Dieu qui est le seul vraiment merveilleux. Quand on leur raconte des histoires de la Bible, quand on leur parle du ciel et surtout du Seigneur Jésus, cela satisfait leur besoin de merveilleux. Mais les parents qui ne connaissent pas Dieu sont évidemment obligés de raconter à leurs enfants toutes sortes de fables, de contes ou de légendes. Alors on leur donne des idoles pour remplacer le Seigneur Jésus, par exemple le père noël... Les enfants lui font des prières et lui écrivent des lettres. Et ce sont les parents qui inculquent cela à leurs enfants! Non seulement ils leur mentent et perdent ainsi leur confiance, mais ils les entraînent dans l'idolâtrie.

 

La Vierge (la Madone ou Notre-Dame de ceci ou cela…) : parfois considérée comme co-rédemptrice et médiatrice. Certains la vénèrent, d'autres 1a prient seulement (Ave maria, rosaire neuvaines, pèlerinages sur les hauts-lieux...)

 

La nature : pour certains, c'est la nature dans son ensemble, pour d'autres, ce sont certaines choses telles que la Terre (Gaïa), la lune, le soleil, les étoiles, les arbres, le feu, 1'eau, les animaux... La Bible dit : « ils ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur » (Romains 1: 25 ).

 

L'argent : La Bible dit que la cupidité (amour de l'argent ainsi que l’amour excessif de certaines choses) est une idolâtrie (Colossiens 3: 5).

 

Le corps : Ceux qui s’y adonnent ne vivent que pour lui.

 

Le sexe : Ils ne pensent qu'à cela, c'est une obsession. Les films et les livres pornographiques ont beaucoup de succès ainsi que les blagues obscènes. Toutes ces choses nous souillent

 

Certaines passions peuvent aussi devenir des idoles auxquelles nous pouvons sacrifier notre santé, notre famille ou notre vie : Travail, sport, ordinateur, musique, cinéma, moto, voiture, maison, nourriture...

 

Les dépendances : Alcool, Drogues (Héroïne, morphine, cannabis, tabac…), médicaments…

 

« Tu ne te prosterneras point devant elles, tu ne les serviras pas, car moi, l'Eternel ton Dieu, je suis un Dieu jaloux. » (Deutéronome 5: 9)

 

Avertissement de Dieu contre l'idolâtrie

Quoi qu’il en soit, derrière toute idole se cache un démon, un être spirituel contrôlé par le diable. La Bible met en garde tous les enfants de Dieu contre l’idolâtrie.

Dès le début, Dieu mit les homme en garde contre les idoles. (Lire Exode 20 : 4-5 ; Deutéronome 5: 8-9). Le Nouveau Testament met également tous les croyants en garde contre l'idolâtrie. elle apparaît avec évidence dans le monde des fausses religions ainsi que dans la sorcellerie, le satanisme et autres expressions du monde occulte.

Elle apparaît aussi dans l'Eglise, lorsque le peuple de Dieu se laisse convaincre qu'il peut bénéficier du salut et des bénédictions qui en découlent tout en participant aux pratiques immorales et perverses du monde. (Lire Colossiens 3: 5 ; Matthieu 6: 24 ; Romains 7: 7 ; Hébreux 13: 5-6).

Le Nouveau Testament nous exhorte à fuir toutes formes d'idolâtrie « C'est pourquoi, mes bien-aimés, fuyez l'idolâtrie. » (1 Corinthiens 10: 14). L'apôtre Jean dit : « Petits enfants, gardez-vous des idoles. » (1 Jean 5: 21).

Dieu corrobore ses avertissements en nous rappelant que ceux qui s'engagent dans une forme quelconque d'idolâtrie n'hériteront pas le royaume de Dieu « Ne savez -vous pas que les injustes n'hériteront point le royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas : ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les ivrognes, ni les cupides, ni les outrageux, ni les ravisseurs n'hériteront le royaume de Dieu. » (1 Corinthiens 6: 9-10). (Lire aussi Galates 5: 20-21 ; Apocalypse 22: 15 ). De plus, l’idolâtrie est l’une des causes d’échec dans la prière .

René Barrois

 

© 2013 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode