Le retour de Jésus-Christ

05/02/2017 16:12

Le retour de Jésus, réalité ou utopie ?

(10 ) ( 11)

La doctrine du retour de Jésus et de l’enlèvement des chrétiens est de plus en plus attaquée, cela confirme la prophétie biblique disant : «Sachant que dans les derniers jours, il viendra des moqueurs avec leurs railleries, marchant selon leurs convoitises et disant : Où est la promesse de son avènement ?» (2 Pierre 3: 3-4). On demande souvent : quand aura lieu cet événement ? De nombreuses spéculations ont été faites à ce sujet, mais se sont révélées fausses. Jésus a dit : « Car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas. » (Matthieu 24:44). Tous ceux qui prédisent des dates sont de faux prophètes.

Chronologie des événements à venir

Voici un bref aperçu des événements prophétiques à venir :

«Les derniers temps» ou les «derniers jours» de la période de l’Église correspondent aux temps actuels que nous vivons.

Le retour de Jésus dans les airs - les morts en Christ ressuscitent, enlèvement de l’Église, les chrétiens comparaissent devant le tribunal de Christ (1Th 4: 13-18 ; 2 Cor. 5: 10).
La grande tribulation sur la terre (Daniel 9: 24-27) ; les “derniers jours” pour Israël (Jérémie 30. 22-24).
Le retour de Jésus sur la terre à la fin de la grande tribulation, « avec puissance et une grande gloire » (Matthieu 24: 29-30 ; Apocalypse 20).

Les signes du retour éminent de Jésus- Christ

Aujourd’hui, tout montre que Jésus revient bientôt. Les événements catastrophiques qui le caractérisent s’intensifient progressivement.

a) Le signe politique (les guerres et les bruits de guerres)

« Quand vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres, ne soyez pas troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais se ne sera pas encore la fin. » (Marc 13: 7).
Malgré tous les efforts déployés par l’ONU afin que la paix règne dans le monde, les guerres ne cessent d’être présentes et vont en s’amplifiant. Elles deviennent de plus en plus dangereuses et destructives. Un tel signe ne nous laisse-t-il pas entrevoir que nous sommes à la porte des temps de la fin ?

b) Le signe de fléaux naturels (épidémies et les famines)

« Il y aura ...des pestes et des famines... » (Luc 21: 11).

Selon certaines autorités médicales chrétiennes aux USA le sida serait la porte d’entrée à de multiples épidémies. Elles considèrent le sida comme la pire des catastrophes médicales que le monde ait connue. L’arrivée de la grippe aviaire qui fait trembler le monde. La recrudescence de la tuberculose etc. Le spectre de la famine s’intensifie un peu partout dans le monde. Des milliers de personnes meurent chaque semaine de ce fléau. N’est-ce pas là d’autres signes des derniers temps ?

c) Le signe géologique - climatologique... (Tremblements de terre, catastrophes naturelles...)

« Il y aura des tremblements de terre... il y aura des phénomènes terribles, et de grands signes dans le ciel. » (Luc 21: 11).
Depuis quatre siècles l’activité sismique ne cesse de progresser. Notre génération connaît actuellement des tremblements de terre plus fréquents et meurtriers. Ces séismes entraînent les éruptions volcaniques - les raz de marée avec leurs effets dévastateurs. Le dérèglement des saisons change la climatologie de la planète. La banquise fond, les cyclones sont plus fréquents et très violents, les pluies torrentielles avec leur tempête qui entraînent de gigantesques inondations. Tous ces signes dévastateurs et meurtriers n’annoncent-ils pas les temps de la fin ?

d) Le signe intellectuel (l’augmentation de la connaissance)

« Toi, Daniel, tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre jusqu’au temps de la fin. Plusieurs alors le liront, et la connaissance augmentera. » (Daniel 12: 4).
Daniel révèle une des caractéristiques les plus marquantes de la société contemporaine. Le savoir va grandissant, on n’a jamais eu autant de progrès dans
le domaine de la connaissance et dans les réalisations humaines.Ce signe n’indique-t-il pas que nous sommes vraiment dans les derniers temps ?

e) Le signe économique (les richesses deviennent instables)

« A vous maintenant, riches ! Pleurez et gémissez, à cause des malheurs qui viendront sur vous. Vos richesses sont pourries, et vos vêtements sont rongés par les teignes. Votre or et votre argent sont rouillés; et leur rouille s’élèvera en témoignage contre vous, et dévorera vos chairs comme un feu. Vous avez amassé des trésors dans les derniers jours ! » (Jacques 5: 1-3).

La situation économique et financière de la société ne cesse de préoccuper les leaders mondiaux. Depuis 2008 l’instabilité monétaire prévaut les grands de ce monde essayent de trouver une solution. La mise en place de la mondialisation se fait progressivement, elle prépare le chemin du gouvernement de l’Antichrist (Apocalypse 13: 16-18). Voilà encore une prophétie biblique qui s’accomplit sous nos yeux.

f) Le signe religieux (l’apostasie de la foi et la déification de l’homme)

« Mais l’Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons. » (1Timothé 4: 1).
L’apostasie de la foi : Les hérésies sont entrées dès le début du christianisme dans les églises et ont causé des dégâts irrémédiables. Aujourd’hui l’état spirituel de nombreuses églises nous fait croire que l’apostasie de la foi est bien installée. Nous voyons de nombreux pasteurs et chrétiens qui ont perdu le discernement de la Parole de Dieu. La déification de l’homme : C’est l’homme qui prend la place de Dieu et se fait adorer

105

comme tel. Aujourd’hui, non seulement des gourous, mais des millions d’individus tout a fait ordinaires pratiquent la méditation transcendantale et autres formes de yogas. Ces pratiques ont pour but d’amener l’homme à découvrir tout au fond de lui-même qu’il est «dieu». N’entendons-nous pas la voix du serpent disant à Ève dans le jardin d’Éden « vous serez comme des dieux » (Genèse 3: 5). Ce signe nous montre que notre génération pourrait bien être la dernière des temps de la fin.

g) Le signe social (l’anarchie, la violence, l’immoralité)

« Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu. » (2 Timothée 3: 1-4). L’état du monde va en se dégradant un peu plus chaque jour. Le déclin des valeurs morales et la rébellion ont atteint un tel niveau que nous voyons toutes sortes de débordements, de passions et de perversions sexuelles, le mariage des homosexuels, qu’il n’y a plus aucune pudeur. L’influence, la désobéissance, la violence et la corruption de l’homme sont telles, que la colère et le jugement de Dieu est proche.

h) Le signe démoniaque (les doctrines de démons)

« Mais l’Esprit dit expressément que dans les derniers jours, quelques-uns abandonnerons la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons. » (1 Timothée 4: 1). Soyons certains qu’au fur et à mesure que la fin approchera, le diable intensifiera tous ses efforts. La propagation

106

accélérée du satanisme dans le monde entier est un phénomène unique à notre époque. Certaines musiques rock utilisent des images sataniques et beaucoup de jeunes sont attirés par les cultes voués à Satan.

h) Le signe d’Israël (le retour d’Israël dans la terre promise)

«I l élèvera une bannière pour les nations, il rassemblera les exilés d’Israël, et il recueillera les dispersés de Juda, des quatre extrémités de la terre.» (Esaïe 11: 12). Le 14 mai 1948, l’impossible est arrivé. Israël est devenu à nouveau une nation sous le contrôle d’un gouvernement juif. Aujourd’hui encore un grand nombre d’exilés revient en Israël. Cet événement prophétique est d’une extrême importance dans le calendrier divin des derniers temps.

i) Le signe de Jérusalem (le temps des nations est accompli)

« Voici, je ferai de Jérusalem une coupe d’étourdissement, pour les peuples d’alentour... Je ferai de Jérusalem une pierre pesante pour tous les peuples; tous ceux qui la soulèveront seront meurtris.» (Zacharie 12: 2-3). Désormais Jérusalem est un boulet au pied de l’O.N.U. Que faut-il faire de Jérusalem et d’Israël ? Telle est la question lancinante des nations au cours des années à venir. La tension ne fera qu’augmenter avec le temps et la situation sera de plus en plus explosive. Si le retour de Jésus tarde, c’est bien parce que Dieu nous aime et qu’il ne veut qu’aucun périsse, mais que tous arrivent à la repentance (Pierre 3: 5-10). La porte de la grâce est encore ouverte; mais pour combien de temps encore, nous ne le savons pas. Demain ne nous appartient pas. Mettez-vous aujourd’hui en règle avec Dieu.

Que va-t-il se passer après l’enlèvement de l’Église ? C’est le moment où l’Antichrist va entrer en action pour conduire le monde pour une période de sept ans dans la grande tribulation. Ce sera le début de la colère et du jugement de Dieu envers les nations. a) La grande tribulation concerne «les nations» : Ce sera un temps de jugement de la part de Dieu pour mettre un terme final à la rébellion des nations contre lui,

« Le jour du Seigneur viendra comme un voleur; en ce jour, les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre avec les œuvres qu’elle renferme sera consumée. » (1 Pierre 3: 10).
b) La grande tribulation concerne “Israël” : Ce sera le temps pour briser la volonté rebelle d’Israël, qu’il vienne à la repentance, à le purifier pour le préparer à recevoir Jésus comme son Messie et son Roi,

« ...c’est qu’une partie d’Israël est tombée dans l’endurcissement jusqu’à ce que la totalité des païens soit entrée et ainsi tout Israël sera sauvé. » (Romains 11: 25-26).
Selon les prophéties bibliques, c’est l’unité qui sera le fondement même de la stratégie de l’Antichrist. Son règne sera de sept ans en deux périodes de 3 ans 1/2. La première moitié de 3ans 1/2 : L’Antichrist proclamera sans cesse cette unité comme un homme de paix qui apporte la sécurité et l’espoir du monde. Il séduira la foule pour qu’elle accepte son gouvernement mondial. Il fera aussi alliance avec toutes les religions. Son but est de parvenir à une unité mondiale dans tous les domaines. IL représente le cheval blanc d’Apocalypse 6: 2 : « Je regardai, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait avait un arc; une couronne lui fut donnée, et il partit en vainqueur pour vaincre. ».

2) La grande tribulation

La deuxième moitié de 3 ans 1/2 : Dans cette seconde moitié de la grande tribulation, c’est le temps ou les initiatives de paix, de réformes et d’unité échoueront. L’Antichrist deviendra alors violent pour régner en dictateur. Ce sera un temps de guerres, de sang versé avec toutes ses horreurs. Il régnera en véritable tyran. Il représente le cheval roux d’Apocalypse 6: 4 : « Il sortit un autre cheval, roux. Celui qui le montait reçut le pouvoir d’enlever la paix de la terre, afin que les hommes s’égorgeassent les uns les autres; et une grande épée lui fut donnée. » Puis il assurera un contrôle économique extrêmement rigoureux avec rationnement de nourriture. Il utilisera cette disette comme arme contre ceux qui refusent de se courber à sa volonté «Et que personne ne pût ni acheter ni vendre, sans avoir la marque de la bête ou le nombre de son nom.» (Apocalypse 13. 17). Il représente le cheval noir d’Apocalypse 6. 5 : «Je regardai, et voici, parut un cheval noir? Celui qui le montait tenait une balance dans sa main.» Après toutes ces calamités, il ne lui restera qu’à répandre la mort. A ce moment là 1/4 de la terre sera détruit par les armes, la famine, la mortalité et les bêtes sauvages de la terre. Il représente le cheval de couleur pâle d’Apo. 6: 8 : « Je regardai, et voici, parut un cheval de couleur pâle ...» .

Y aura-t-il des âmes de sauvées pendant la grande tribulation ?

Nous voyons dans Apocalypse 6: 9-11 les âmes des croyants martyrisées durant la grande tribulation. L’Église a été enlevée mais a laissé une semence de témoins. Cette semence donnera une moisson dans le temps le plus terrible. Les prières et les larmes pour les parents, amis... incroyants n’auront pas été vaines. Beaucoup, beaucoup de personnes sentiront l’absence de leurs familles et amis chrétiens après l’enlèvement, elles se souviendront du témoignage, des prédications qu’elles ont entendus et

se tourneront vers Dieu. Leur engagement avec le Seigneur sera scellé par le martyr et la mort. « Il lui fut donné d’animer l’image de la bête (Satan), afin que l’image de la bête parlât, et qu’elle fît que tous ceux qui n’adoreraient pas l’image de la bête fussent tués. » (Apocalypse 13: 15).

Que devient la nation Juive dans la grande tribulation ?

Se sera pour elle un temps de persécution, un temps de purification, un temps de service et une époque de guerre qui se terminera avec la bataille d’Armaguédon. « Et ils les rassemblèrent dans le lieu appeler en hébreu Armaguédon. » (Apocalypse 16: 16). Se sera une période de grands désastres, Dieu déversera sa colère sur la terre. Il y aura beaucoup de souffrance pour les nations et le peuple Juif. « Je rassemblerai toutes les nations pour qu’elles attaquent Jérusalem; la ville sera prise, les maisons seront pillées, et les femmes violées; la moitié de la ville ira en captivité, mais le reste du peuple ne sera pas exterminé de la ville. » (Zacharie 14: 2).

A ce moment là, les Juifs vont se repentir et se réconcilier avec Dieu et croire en Jésus son Messie. Ce qui va déclencher le retour visible de Jésus-Christ sur le mont des Oliviers.

3) Le millénium

Le retour de Jésus sur le mont des Oliviers sera glorieux et puissant. Satan sera lié pour mille ans. Pendant cette période Jésus gouvernera la terre avec ceux qui sont sauvés, se sera un règne de justice, et de droiture. Israël sera lumière et missionnaire pendant le millénium qui apportera aux autres nations l’Évangile du salut. «... je t’établis pour être la lumière des nations, pour porter mon salut jusqu’aux extrémités de la terre. » (Esaïe 49: 6). A la fin du millénium, Satan sera délié et conduira à nouveau l’humanité dans la séduction. « Quand les mille ans seront accomplis, Satan sera relâché de sa prison. Et il sortira pour séduire les nations...» (Apocalypse 20: 7-8).

4) Les jugements de la fin

Les mille années de paix sont terminées. Le repos de la terre est fini. Satan va rassembler son armée des quatre coins de la terre pour un ultime assaut contre le Seigneur et les Saints, mais le Dieu de paix écrasera la tête de Satan sous nos pieds et dans ce jour de vengeance, la victoire sur l’ennemi sera définitive. Satan et ses démons seront jetés pour toujours dans l’étang de feu (l’enfer) où ils seront tourmentés aux siècles des siècles (Apocalypse 20: 13-15). Puis vient le temps des jugements des incroyants qui ont refusé de croire dans le Seigneur, ceux qui ont vécu des vies de débauche, de crime et de violence, ceux qui répande le péché, la misère, les guerres ... Ceux là souffriront leur juste rétribution pendant l’éternité dans l’étang de feu.

5)Nouveaux cieux et nouvelle terre .

Dieu à tout détruit et il crée des nouveaux cieux, une nouvelle terre et une nouvelle Jérusalem où il y aura la glorieuse présence de Dieu (Apocalypse 21: 3-8, 26 -27), sa glorieuse sainteté (Apo. 21: 9 -11), sa glorieuse force (Apo. 21. 12 -17), sa glorieuse richesse (Apo. 21: 18-21). Le fleuve de Dieu sera présent (Apo. 22: 1-5) c’est un fleuve qui à sa source dans le trône de Dieu qui arrosera tous les sauvés pour l’éternité.

6) L’urgence de se préparer pour l’enlèvement

Si l’on ne veut pas être surpris par le soudain retour de Jésus-Christ il faut impérativement :
- naître de nouveau en recevant Jésus comme son Seigneur et Sauveur (Jean 3: 3)

- se repentir (Luc 13: 3) La repentance n’est pas une option, c’est un ordre divin du Seigneur (Actes 17. 30) - persévérer dans la sanctification sans quoi nul ne verra le Seigneur (Hébreux 12. 14)

témoigner, évangéliser selon l’ordre du Seigneur (1 Cor. 9: 16)
- être constamment dans l’attente de son retour en aimant son avènement (Hébreux 13: 14), en étant vigilant en l’attendant (1 Thessaloniciens. 5: 2, 6), en préparant son retour (Luc 12: 35 - 36), en le servant dans l’attente (Luc 19: 12 - 13), en restant fidèle à sa Parole jusqu’à son retour (Jude 3).

Soyons prêts en vue de ce grand et merveilleux jour, car il peut venir à tout moment ! «Oui, je viens bientôt. Amen ! Viens Seigneur Jésus !» (Apocalypse 22: 20).

(10) « La vision » David Wilkerson

(11) « Le soudain retour de Jésus-Christ » Samuel et Dorothée Hatzakortzian.

René Barrois

 

© 2013 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode