Séductions et dérives modernes évangéliques

25/08/2017 09:29

SÉDUCTIONS ET DÉRIVES MODERNES ÉVANGÉLIQUES

 

Ces dernières années ont été les pires que les églises évangéliques ont connus.

 

LaThéologie Libérale.

 

Des pasteurs et enseignants qui s'éloignent des vérités bibliques en déformant les écritures pour satisfaire leurs convoitises : mariage des homosexuels, redéfinition de l'amour, relativisme, humanisme et œcuménisme. Cette théologie à déjà manger une grande partie des protestants reformés et s'infiltre chez les évangéliques, doucement mais sûrement. Mais Dieu gardera ceux qui ne fléchissent pas les genoux par sa grâce.

 

Le Faux évangile de la Prospérité et du bien-être.

 

Tout droit importé d'Amérique, cet « évangile » est un évangile utilitaire et égocentrique. On vient à Jésus seulement pour les bénédictions que l'on pourrait obtenir, l'argent que l'on pourrait gagner en donnant à tous ces prédicateurs d'iniquité qui s'enrichissent sur la misère des pauvres, des veuves et des orphelins. La Bible devient un livre de recette pour le succès financier, écraser ses "ennemis", devenir beau, prospères, féconds, trouver un conjoint, la santé infaillible, le tout réclamé au « Nom de Jésus ». Cet évangile pourri nos assemblées et nos réseaux sociaux. On nous présente des principes humanistes en utilisant la psychologie païenne, via des séminaires de guérison complètement déséquilibrés alors que c'est le ministère de la Parole qui apporte la guérison. On adopte les solutions prônés dans les médecines douces mélangés et justifiés par la distorsion des écritures, comme le sozo qui est de l'hypnose qui ne dit pas son nom. Le bien être avant le Salut ! Satisfaire les plaisirs de la chair avant tout ! Rappelez vous ceci : Dieu n'a pas été créé pour vous, c'est vous qui avez été créé pour Lui. Attention, cette dérive de l'évangile ne veut pas dire non plus que Dieu ne bénis pas et qu'il n'accorde rien du tout à ces enfants, c'est simplement l'emphase extrême qui prends la place du véritable message de l'évangile. Paul savait se satisfaire dans la pauvreté ou la richesse et il nous dit d'être heureux de ce que nous avons. Le désir de Jésus est clairement de guérir également et nous devons prier pour cela, simplement même si il ne guérit pas toujours, ce n'est pas le plus important. Le Salut est plus important.

 

L'Oecuménisme

 

Sous des couverts de tolérance, les églises évangéliques organisent maintenant des rencontres avec les catholiques, les orthodoxes et même carrément des musulmans ou des hindous. Qu'avons nous de commun avec eux ? Nous n'avons pas la même définition ni du Salut, ni de Jésus, ni de L'Éternel ! Je ne suis pas contre le fait de leur parler de l'évangile, mais s'associer et s'assimiler avec eux, non ! C'est de la prostitution spirituelle ! Et le but de Rome est clair : ramenez toutes ces brebis "perdues" vers la bergerie babylonienne, compromise et s'enivrant du sang des martyrs. Oui pour rencontrer ces personnes individuellement afin de les mener à l'évangile mais non pour s'afficher avec eux autour de nous. Dieu aime tous les hommes, beaucoup sont dans les ténèbres de la religion, même dans les Églises évangéliques, nous devons aimer et accueillir avec amour catholiques, musulmans, hindous pour leur prêcher la Nouvelle naissance, ce sont des personnes créées à l'image de Dieu et qui ont été souvent aveuglées. Mais l'amour est sans compromis sur la vérité !

 

 

 

Les Stars des églises évangéliques

 

Un nombre de plus en plus croissant de groupes de musique évangéliques se forment chaque année. Il y a un véritable « business » qui est en train de ronger nos assemblées. Des groupes qui proposent des « concerts » ou interventions de plus en plus chères, une idolâtrie des jeunes évangéliques qui ne font pas mieux que les idolâtres des groupes mondains. Des styles « cool », un langage « branché », la promotion de rencontres « fun », « amusantes ». C'est ça l'évangile ?

En quoi sommes nous censés être différents en tant que chrétiens ? Est ce que vous ne voyez pas que toute cette vague moderne est en train de faire plus de dégâts qu'autre chose ? Les Chrétiens ne louent plus le Seigneur par des chants, ils assistent à un concert chaque Dimanche matin ou les musiciens et choristes font de belles "prestations" sous des vagues sentimentales en appelant ça « La présence de l'Esprit ».

Je suis désolé, si la présence réelle de Dieu tombait dans l'assemblée, nous serions tous allongés au sol en criant « Que dois je faire pour être sauvé? » ou comme Ésaïe :

« Malheur à Moi, car mes lèvres sont impures! » Les Chrétiens ne savent plus ce qu'est la véritable adoration, ce n'est pas de louer seulement avec quelque chants le dimanche matin, mais c'est une vie toute entière consacrée à Christ, pour Christ, en Christ et avec Christ, dans une obéissance totale bien qu'imparfaite.

Les prédicateurs de jeunesse pensent plus à s'amuser que de prêcher l'évangile, ayant l'audace de déclarer quelqu'un sauvé alors qu'il n'est jamais né de nouveau. Ils s'habillent et leurs parlent comme des enfants de 6 ans, je ne supporte plus cette infantilisation débilitante ! Mais le problème, voyez, c'est qu'il faut « occuper » les jeunes, les parents ne prennent plus au sérieux l'éducation biblique de leurs enfants et s'attendent que les moniteurs, qui ne les voient qu'une ou deux heures chaque dimanche fasse le boulot qu'ils ne font même pas 1min par semaine !

Attention, je ne dis pas que tous les groupes de musique chrétiens sont mauvais non plus et qu'ils n'auraient pas reçus quelque chose du Seigneur, c'est le système derrière qui est devenu tellement semblable au monde. Et certaines situations avec des mères seules par exemple peuvent aussi être difficile, dans ce cas c'est aussi le rôle des assemblées de les aider dans l'éducation biblique de ces enfants. L'école du Dimanche n'est pas mauvaise en soi, mais elle ne remplaceras jamais une éducation biblique parentale.

 

Les Judaïsants et prêcheurs de loi

 

D'autres mouvements aussi graves font leur apparition, tel que de prôner l'obligation du respect du Sabbat et des fêtes, de l'abstinence du porc, le port de la kippa : tout cela étant déclarés nécessaires au Salut. Blasphème ! Même si ce n'est pas mauvais de célébrer ces fêtes avec la dimension messianique, ce n'est pas le fait de les observer qui sauve, mais Christ seul, par sa grâce seule, au moyen de la foi seule ! On voit des évangéliques qui ne parlent plus du tout de Yeshua, notre Sauveur et Maître mais seulement et uniquement d'Israël.

 

Les délires mystiques

 

Avec tout ces faux réveils américains et canadiens, une partie des Églises évangéliques sont venus importer chez nous leurs doctrines stériles qui entraînent dans de grands déséquilibres. Transes, bruits d'animaux, hurlements, « prophéties » qui ne veulent rien dire à tour de bras, voyages astraux, parler en langues sataniques, « fumer des pétards en esprit » et j'en passe tellement la liste est longue. Ah tu n'est pas tombé! qu'est ce que tu es dur ! Et alors ? quels fruits cela m'apporte ? Voyez les fruits sont clairs, des divorces, des histoires d'adultères, des gens qui se retrouvent dans des situations mettant en danger leur vie, violence, corruption, convoitise, immaturité, etc.

Les dons de l'Esprit sont réels et utiles mais tout doit se faire avec ordre et bienséance comme le dit l'apôtre Paul. Et les dérives entraînent certains à franchir la barrière entre le mysticisme et l'occultisme. Ils ne vivent plus qu'à coup de prophéties, songes, rêves et adoptent à tour de bras des doctrines extra-bibliques sans vérifier la Bible et prêcher par des démons déguisés en ange de lumière. Ils ont mis en avant les dons du Seigneur au lieu du Seigneur des dons.

Nous avons ainsi prolifération de prophètes, pasteurs, Bishop et compagnies mais peu de diacres, comme c'est étrange! Oui, les dons existent, les visions existent, les songes existent et Paul nous dit même de ne pas mépriser les prophéties, mais il ajoute juste après cette recommandation : « examinez toute choses ». Christ est plus important que toutes ses visions, rêves, prophéties, cela ne doit pas être votre focus. Si il vous en accorde, tant mieux, mais n'en faites pas un système!

 

L'évangélisation moderne

 

On envoie maintenant les jeunes dans les rues chanter « Yo Yo Yeah Yeah » et faire quelques petites chorégraphies en appelant ça de l'évangélisation! On ne prêche plus l'évangile, que l'on réduit à « accepter Jésus dans son cœur » mais ce n'est pas ça l'évangile ! L'enfer n'est plus prêché, La colère de Dieu complètement ignorée, la repentance réduite à une prière magique et la Foi qui sauve complètement brouillée par la fausse doctrine des « Chrétiens charnels » qui seraient sauvés parce qu'ils croient en Jésus mais n'obéissent pas. Les démons croient aussi et ils tremblent ! Les gens se croient maintenant sauvés en jugeant la sincérité de leur prière répétée et non plus sur la Parole de Dieu qui nous montre qu'une personne réellement né de Nouveau porte des fruits dignes d'une véritable repentance.

On est en train de créer de bons religieux évangéliques, qui continuent de regarder n'importe quoi à la télé, de vivre comme le monde, de parler comme le monde, de s'habiller comme le monde mais qui vont à l'église eux ! Ils « sentent » l'esprit pendant les moments « d'adoration », oh, ce qu'ils sont spirituels ! On essaye d'attirer les gens par des moyens mondains à Christ ? On récolteras des mondains ! Cela ne veut pas dire non plus que de véritables chrétiens nés de nouveau ne peuvent pas agir parfois charnellement, nous devons tous lutter contre les désirs de la chair et les faire mourir par l'esprit. Mais si quelqu'un se dit Chrétien et qu'il continue de pécher sans arrêt, que son caractère n'est pas changé, alors il n'est clairement pas né de Nouveau !

 

Assemblées devenus des clubs

 

Le message de l'évangile réduit à 5 principes pour un meilleur mariage ou 10 conseils pour se sentir en forme prêché par un nombre toujours plus croissant d'évangéliques ne confrontent plus et ne secouent plus les pécheurs et faux professants dans nos assemblées.

On s'installe doucement sur sa chaise, on est content de voir ses « amis », de discuter avec eux de la dernière bagnole acquise ou du dernier jeu vidéo à la mode. On organise tout un programme pour entretenir les « membres » du club, des activités « fun », des sorties et j'en passe. On satisfait bien les désirs de notre chair, le pasteur n'a pas intérêt de parler du péché, on est au 21ème siècle quand même ! Les pasteurs sont devenus des clowns qui divertissent la foule et les véritables brebis sont la en train de mourir de faim, Parce qu'on ne veut plus vexer les « Chrétiens charnels », ces honorables membres qui donnent leur dîmes ! Les disputes et querelles s'ensuivent, une gaminerie et une immaturité imprégnée d'humanisme et d'orgueil personnel. Les assemblées évangéliques n'ont jamais autant connu de divisions que ces dernières années. Et oui, quand on sème la chair depuis la chaire, on récolte la chair ! Malgré cela, Dieu fait son œuvre dans le chaos ambiant.

 

Conclusion

 

Ceux qui souhaitent tenir face à toutes ces menaces ont du fil à retordre, cela devient difficile de se réunir paisiblement entre Chrétiens nés de Nouveau sans que l'on nous traite de secte ou d'une bande d'intolérants. Ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus Christ seront persécutés.

Mais l'Evangile ne disparaîtra pas, Dieu continuera de susciter un peuple qui ne fléchira pas les genoux devant Baal et Mammon, ce qu'il a fait en tout temps et continuera de faire jusqu'au retour de Christ ! Dans tous les siècles et à toutes les époques, Dieu à été bon et à sauvé de nombreuses personnes même dans le chaos ambiant. Même si ces séductions et dérives sont en train de faire des ravages, nous croyons que Dieu est capable de faire une œuvre de restauration.

À nous maintenant de nous mettre à genoux pour nos péchés personnels et aussi de nos assemblées, il n'est jamais trop tard pour que Dieu agisse !

 

( « Plusieurs me diront en ce jour là : Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? n’avons-nous chassé des démons par ton nom ? Et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par nom ? Alors je leur dirai ouvertement : je ne vous ai jamais connu, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité » (Matthieu 7: 22-23). Jésus déclare clairement que plusieurs personnes au sein de l’Église exercerons un ministère en son nom et s’imaginerons être ses serviteurs, alors qu’en réalité, il ne les aura jamais connues. Dieu ne cautionne pas les ouvriers injustes mais il cautionne la vérité biblique et ceux qui l’acceptent par la foi.).

 

(Source : Je lis la Bible, transmis et adapté par René Barrois)

 

© 2013 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode